Réagissez ici

Vous souhaitez me contacter ou réagir ? C’est très simple, laissez un commentaire. Tous les messages font l’objet d’une modération préalable : ils n’apparaissent pas sur le blog sans mon autorisation et, s’ils ont pour but d’être publiés, votre identité n’est jamais révélée. Si vous voulez me contacter en privé, n’hésitez pas à laisser un message, il ne sera pas publié et votre anonymat sera préservé.

50 Responses to Réagissez ici

  1. Thierry92 says:

    Bravo a vous et courage pour votre combat. Vous restez fidèle à une devise majeure de la CGT qui cite souvent Berthold Bretch « qui se bat peut perdre, mais qui ne se bat pas à déjà perdu » .Je suis moi même délégué syndical CGT Plaque Paris d’un très gros constructeur automobile. Thierry

  2. Anonyme says:

    Bonjour Caroline,

    Après quelques heures passées à vous lire, vous avez toute mon admiration ! Vous faites preuve d’un sacré courage et d’une ténacité sans égal pour que vos droits soient respectés, sans céder à des pressions honteuses de la part d’une direction qui oublie que l’humain est au coeur de toute réussite.

    [Modération en raison du caractère confidentiel du message]

    L’entreprise regorge pourtant de belles personnes et j’ai eu la chance d’avoir, avec les vendeurs, une super cohésion d’équipe. Cohésion bridée et cassée par des méthodes de management déplorables.

    Encore une fois, je vous souhaite le meilleur dans la poursuite de votre action et suis persuadée que la justice continuera à vous donner raison.

  3. Anonyme says:

    Bonjour Caroline ,

    Je suis revenue faire un tour sur ton blog ,
    [Modération en raison du caractère confidentiel du message]
    Je tiens à vous dire les filles qu’il faut vous battre ne faite pas comme moi, car maintenant je regrette d’avoir baisser les bras! [Modération en raison du caractère confidentiel du message], leurs harcèlement morale, leurs façon de traiter leurs employés mérite pleinement d’être punie, et même de façon sévère !!!
    Et Caroline je te tire mon chapeau bas ! Quel caractère et quel courage ! C’est avec grand plaisir que je vois que tu n’as abandonné personne BRAVO !!!!
    j’espère que votre combat vous apportera satisfaction et surtout que vous pourrez toutes travailler dans des conditions « normales »!!

    Avec tout mon soutien , je vous souhaite une nouvelle année pleine de victoires !!!

  4. Fantomette says:

    Bjr Caroline. Quelque tps que je n’etais pas venue sur ton blog. Je constate que leurs methodes n’ont pas changées et le dialogue social pas pret de s’instaurer. Quel dommage. Pour ma part, maintenant ex-Les Petites, quelques autres et moi meme avons tenté à plusieurs reprises, par des recommandés adressés aux mandataires de justice ou a Mme Isabelle Benichou, de recupérer notre dû. C’est a dire nos participations. Les mandataires nous renvoient vers les patrons et du coté des patrons c’est silence radio. Maintenant que la procédure de sauveguarde a pri fin ns allons retenter notre chance. Notre perseverance paiera, je l’espere, et justice sera rendue . Nous avons tant donné pdt des annees , pret de 10 ans pour certaines , tant de mepris face à nos demandes repetées c’est revoltant.
    J’ai une admiration certaine pour ta tenacité. Devant les intimidations répétées et la pression morale que certains qualifierait de harcèlement, bcp auraient abandonné. Merci. Courage.

    • Caroline says:

      Merci beaucoup Fantomette pour ton message de soutien. Concernant la participation, il me semble que la suite à donner c’est de saisir la juridiction prud’homale.

  5. Anonyme says:

    Bonjour Caroline,
    [Modération en raison du caractère confidentiel du message]
    Ce que vous faites est essentiel et je vous remercie d’avoir publié ce blog.

  6. une petite says:

    Bonjour Caroline et merci pour votre blog (que je lis régulièrement) et pour votre action!
    Comment mettre fin aux licenciements abusifs et obtenir nos droits?

    • Caroline says:

      Merci pour votre soutien. De nombreux salariés ont contesté avec succès leur licenciement devant les prud’hommes et les procédures s’accumulent. La section syndicale se bat sans relâche pour que nos droits essentiels soient respectés et pour contraindre la direction à instaurer un dialogue social dans l’entreprise. D’où l’importance de ne rien lâcher et de se syndiquer.

  7. anonyme says:

    Après toutes les erreurs sur nos fiches de paie, après la participation, maintenant c’est nos repos. Décidément rien ne les arrête.

  8. Lou says:

    Bravo Caro! continue et lache rien on est avec toi !

  9. une future ex petite says:

    Dégouté d avoir mis les pieds dans cette société, leurs manières en dit long sur la politique d entreprise…..

  10. belkhatir says:

    bon courage camarade , je suis à l ul cgt de poissy . J »ai désigné une personne ,cadre, comme RSS et qui est le même cas que toi. Demain on va distribuer un tract devant la porte de l Etablissement pour la faire connaitre à ses collègues.

  11. .... says:

    bonjour à toutes,
    accablée par ce qui se passe dans la société et en ayant subit leur frais, je pense vraiment mener une action contre eux, mon avocate me demande parmi vous qui me suit ??

    ce serait bien de se mettre toutes en contact et d’agir au lieu de subir..

    • FALBALA says:

      Bonjour,
      Nous entamons une procédure nous aussi. D’où êtes vous?

    • fantomette says:

      A ttes les personnes ayant travaillé au sein de cette société entre 2007 et 2010, je vs invite fortement à envoyer un courrier au mandataire judiciaire (coordonnées sur société.com) afin d’obtenir le deblocage des sommes qui vous sont dues. Plus nombreux nous serons , plus ns aurons de chances d’etre entendus.

  12. Anonyme says:

    Je n’ai jamais eu l’habitude de travailler dans des conditions comme chez « les petites ». Je suis découragée il y a trop de pressions par rapport aux ventes. J’ai la sensation de ne vivre que pour « les petites ». Je n’ai jamais eu tout au long de mes expériences professionnelles ce malaise.

  13. Pikatchou says:

    Ils ne respectent rien ni personne, ils nous poussent à bout et après ils nous jettent. Je suis de tout coeur avec toi Caroline. Tu te bats pour nous et c’est bien !

  14. une petite says:

    Bonjour Caroline,
    J’ai honte pour la direction. Ton agression est typique de leur méthodes: intimidations, pressions, manipulations et aucun respect pour nous. Un seul droit celui de nous taire sinon dégager.
    Caroline je te soutiens.

  15. Anonyme says:

    bonjour, nous venons de recevoir un mail concernant les elections….comité d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail)….peux tu nous en dire plus et comment cela se fait il que ce ne soit pas toi qui t’en occupe
    merci
    bcp

    • Caroline says:

      Bonjour, la direction a refusé de mettre en place un CHSCT dans l’entreprise au motif qu’elle n’en avait pas l’obligation (cf. réunion DP de mars 2013). Cet été, l’inspection du travail est intervenue pour lui rappeler avec fermeté le contraire. Mais la direction (qui ne tolère aucune contestation) veut maintenant nous faire croire que la décision relève de sa seule volonté et qu’elle l’a prise uniquement dans le souci de notre santé et de notre sécurité. Tel n’est pas le cas. S’agissant des modalités de mise en place, elles sont définies par la loi. Ce sont les représentants du personnel qui doivent s’en occuper et, malheureusement, la CGT n’est pas majoritaire au sein de la DUP. (Pour info j’ai aussi écrit un article à lire dans la rubrique CHCST).

  16. Justine says:

    Merci Caroline, félicitations et surtout tiens bon !

  17. une petite says:

    Bravo !!! c’est hallucinant autant de mépris pour nous !!! Merci Caro de nous soutenir et merci pr ta disponibilité !!!

  18. Lou says:

    félicitations Caroline ! en fait, c’est rassurant de savoir qu’il y a une justice en France.

  19. mama says:

    Caro je suis fier de toi !elle est où l’entreprise familiale qui prend soin de ses salariés!

  20. Marie says:

    J’ajouterais que les contrats CDD sont payés par chèque, et non par virement, les RIB étant refusés par le siège pour nous. De ce fait, après ce décalage de réception du paiement, il faudra attendre 2 à 5 jours supplémentaires le temps que le paiement soit encaissé. Résultat : la paie au 15 du mois, ce que je trouve déplorable, quand on sait que les CDD sont des contrats précaires, derrière lesquels se cachent souvent des étudiants ne pouvant se passer de leur salaire.

  21. mama says:

    tiens bon Caro on est avec toi!!! il faut que tu t’accroche car c’est une honte et c’est de pire en pire!!!

  22. Employée déçue says:

    Pas de ticket restaurant pas d eau chaude rien en boutique nous permet de nous restaurer dignement ….

  23. Salarié says:

    Merci Caroline
    Pour ton engagement et ta ténacité , je reviens vers toi au sujet de la participation … Qu en est il ? D autre part une cliente spécialisée dans le droit du travail m à informé que notre convention Collective n est pas la Bonne ! Que doit on faire pour les faire réagir? Prendre un avocat ?

    • Caroline says:

      Depuis 3 ans, je réclame en vain des informations sur la participation due aux salariés présents dans l’entreprise entre 2007 et 2010 (à ne pas confondre avec l’intéressement), période au cours de laquelle il y a eu des bénéfices. La direction a toujours caché qu’elle devait de la participation. Elle n’en a informé personne et ne l’a pas versée à celles et ceux qui ont quitté l’entreprise.
      En ce qui concerne la convention collective, je pense en effet que la direction nous applique à tort une CCN moins favorable, notamment pour ne pas avoir à payer de primes d’ancienneté mensuelles.

  24. Laura says:

    bonjour, j’ai constaté que dans ma boutique je n’ai pas de siege pour m’asseoir et rester 8 heures debout sa fatigue à la longue. et bravo pr ton blog c’est une vraie mine d’informations !!

    • Caroline says:

      La direction estime que le petit tabouret dans les réserves est suffisant (voir question 5 compte rendu DP du 26/04/13)

  25. fantomette says:

    Merci pr ta perseverance et ton engagement caroline! C’est juste consternant.

  26. Clem says:

    Bonjour Caroline et bravo pou ton Blog et tes actions…. Nous n avons à ce jour aucune présentation de collection ni réunion ou te souviens tu ils remettaient des prix…. Ainsi je me demande ou passe ce budget …. Merci BCp

    • Caroline says:

      Bonjour, et merci pour ton commentaire. Il n’y a pas eu de réunion de collection pour la saison dernière et je n’ai pas d’infos pour la saison été ce qui, effectivement, est bien dommage car ces réunions permettaient aux responsables de points de vente de se rencontrer, de partager leur expérience et de découvrir l’ensemble des collections. Les temps changent…

  27. Diabolo says:

    Bravo Caro! depuis que je te connais tu n’as jamais lâché et moi non plus d’ailleurs!
    Continues comme ça et je suis sûre que cela bougera des montagnes,tout cela est tout simplement INACCEPTABLE !
    Alors continues, je suis avec toi dans cette bataille.

  28. REMI says:

    Bravo! Caroline, un site pour les petites que d’autres salariés consultent aussi! Nous connaissons Caroline depuis maintenant 3 ans, nous saluons sa persévérance et nous invitons l’ensemble des salariés des petites à la rejoindre pour la défense de leurs intérêts et l’amélioration de leur quotidien au travail. La soutenir c’est bien se syndiquer sera encore mieux, surtout dans cette boîte dans laquelle direction et élus soit disant libres et sans appartenance syndicale tentent d’étouffer toute expression revendicative.
    Rémi PICAUD US CGT Commerce et services de Paris

  29. pikatchou says:

    j’aimerais savoir combien de jours nous disposons lorsque notre enfant est malade?

    • Caroline says:

      Voici ce que dit la convention collective à Absence, maladie et accident, article 23 :
      Pour soigner un ou des enfants malades âgés de moins de douze ans, toute mère, tout père ou tout représentant légal en ayant la garde, justifiant d’une ancienneté de six mois dans l’entreprise, peut bénéficier d’un crédit annuel global de seize heures ouvrées rémunérées sur la base du demi-salaire horaire moyen du mois suivant lequel il ou elle s’absente.
      Il ne sera pas exigé de certificat médical pour l’enfant si l’arrêt de travail qui en résulte n’excède pas deux demi-journées consécutives.

      Tu peux trouver la convention collective sur le blog à la rubrique du même nom.

  30. Emilie says:

    euuuuhhh est ce normal pas d’ eau chaude en boutique ni même un tabouret pour pouvoir se restaurer en hiver ????

    • Caroline says:

      Ce n’est absolument pas normal. Les réserves ne sont pas des lieux de restauration. Il y a des risques en matière d’hygiène et de sécurité, surtout en cas d’incendie (pas de sortie de secours, réserves parfois insalubres, stocks de vêtements, présence d’appareils électriques, manque d’espace etc…) J’ai déjà demandé à plusieurs reprises que des tickets restaurants soient mis en place mais la direction s’y refuse.

  31. Fantomas says:

    Comment se fait il que certaines boutiques ont droit a une prime d’ encouragement et que d’ autres non ….? Mais surtout que certaines responsables ne sont pas du tout au courant que cela existe ???

    • Caroline says:

      J’ai déjà demandé à la direction que nous ayons plus de visibilité sur la manière dont sont accordées les primes. Elle a simplement répondu que l’attribution des primes était soit prévue contractuellement soit annexée au contrat et qu’il n’y avait pas de primes exceptionnelles. Elle a refusé par ailleurs de communiquer la moindre information sur ces primes, leurs natures et leurs bénéficiaires (voir questions 9 et 14 compte rendu DP du 28/09/12). Donc il n’y a pas de procédure claire, équitable et formalisée.

  32. Fantomas says:

    Bonjour comment se fait il que aucune convention collective ne soit en
    boutique ?? Merciiii

    • Caroline says:

      Ce n’est pas normal car c’est obligatoire, il devrait y en avoir un exemplaire dans chaque point de vente. J’en ferai la demande lors de la prochaine réunion DP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>