5 avril : le paiement de mon salaire a été effectué. Espérons que nous sommes tous logés à la même enseigne…

Ces derniers mois nous avons été nombreux en boutiques à réclamer le paiement régulier des salaires dans un délai raisonnable.

Sans aucune consultation des représentants du personnel, la présidente de l’entreprise Les Petites a répondu dans une note d’information que dorénavant nos salaires seraient versés entre le 6 et le 10 du mois suivant « et cela en dehors de toute idée de retard de paiement ».

Lors de la réunion DP du 18/01/13, elle a reconnu aussi que tous les salariés n’étaient pas payés en même temps, les virements se faisant en distinguant le siège, le dépôt et les boutiques, et qu’il pouvait donc y avoir des jours de décalage entre les différents ordres de virements.

Beaucoup d’entre nous doivent faire face dès le début du mois à des dépenses importantes : loyers (et nous n’avons pas tous des propriétaires arrangeants), titres de transports, essence, alimentation, etc… c’est pourquoi il est totalement inadmissible que nous soyons payés entre le 6 et le 10 du mois suivant.

Tout cela montre encore une fois le manque d’écoute et le peu de considération que la direction accorde à ses salariés.

Unissons-nous ! C’est ensemble que nous obligerons la direction Les Petites a respecter nos droits. Le droit du travail sera appliqué au sein de la société Les Petites. Un syndicat c’est fait pour ça.

This entry was posted in Salaires et NAO and tagged , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>